La Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne (SCGP)

Charles Chapron SCGP

La Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne (SCGP), née en 2005 de la fusion de la Société Française d’Endoscopie Gynécologique (SFEG) et de la Société Internationale Francophone de Chirurgie Pelvienne (SIFCP), est la société de référence pour tous les praticiens qui, en France, ont une activité de chirurgie gynécologique.

 

Chaque année la SCGP organise son congrès : cette réunion a pour vocation d’informer tous les membres de la Société des actualités et des innovations en matière de chirurgie gynécologique, mais aussi de prendre le temps d’une évaluation critique et objective des travaux scientifiques les plus récents. La SCGP a le souci de soutenir et d’aider tous ceux qui dans notre discipline de la Gynécologie Obstétrique ont une réelle activité chirurgicale.

 

L’Ecole de Chirurgie Gynécologique Française a été, depuis le début des années 1990, pionnière en contribuant à la révolution observée dans l’exercice de la chirurgie.

 

Les chirurgiens gynécologues français sont aux nombres de ceux qui ont donné à la cœliochirurgie ses lettres de noblesse. Née en gynécologie, pour le diagnostic et le bilan de l’infertilité féminine, l’endoscopie opératoire est aujourd’hui une discipline à part entière exercée dans la quasi totalité des spécialités chirurgicales.

 

Cette révolution n’est pas qu’une prouesse technique aux bénéfices des patient(e)s. Cette innovation technologique a une portée majeure en terme de santé publique. La « chirurgie minimale invasive » est un levier contribuant à la réflexion sur l’organisation du système de soins avec le développement de la chirurgie ambulatoire.

 

Pr Charles Chapron
Président de la SCGP