Edito – Congrès SCGP 2018

Pr Hervé Fernandez

Chirurgien Gynécologue et obstétricien

15es Journées de Chirurgie Gynécologique & Pelvienne

La chirurgie gynécologique, comme peut-être d’autres spécialités chirurgicales, est à la croisée des chemins. Nous sommes en effet abreuvés, de manière non péjorative, de recommandations pour la pratique clinique et nous devons apprendre à les suivre et à les respecter. Dans le même temps, la pression des réseaux sociaux, d’internet, la modification de l’image du corps médical dans la société, ont amené à des décisions paradoxales qui suppriment l’utilisation de techniques opératoires jugées innovatrices.

 

Parallèlement, la connaissance, la compréhension des maladies, l’apparition de nouvelles technologies mini-invasives voire non chirurgicales (utilisation de la radiofréquence, des ultrasons focalisés…) vont devoir nous obliger à adapter et rapidement adopter ces nouvelles prises en charge pour le bénéfice des patientes. Ainsi, certaines procédures que nous faisions depuis longtemps vont être moins utilisées ou disparaitre.

 

Sur un plan sociétal, les discussions actuelles sur la bioéthique, le fait que les femmes souhaitent concevoir plus tardivement, sont en train de modifier totalement les prises en charge chirurgicales qui doivent devenir de plus en plus conservatrices.

 

Le rôle de la SCGP est de donner les moyens au chirurgien de se poser les bonnes questions, essayer de les résoudre ou au moins de débattre entre nous de ce qui s’annonce être une transformation profonde de la chirurgie dans les prochaines années qui sera peut-être moins agressive mais probablement plus complexe pour déterminer ce qui est la meilleure stratégie.

 

Nous comptons sur votre présence pour amplifier d’année en année cette réflexion dans le but que les chirurgiens gardent la main mise sur cette transformation plutôt que l’on nous l’impose par des voies soit administratives soit sociétales. Rendez-vous à partir du 19 septembre 2018 au Salon de l’Aveyron.

 

Pr Hervé FERNANDEZ